Thursday, April 28, 2022

Open Access Journal: Cahiers « Mondes Anciens »

[First posted in AWOL 9 February 2010. Updated 28  April  2022]

 
Cahiers «Mondes Anciens»
ISSN: 2107-0199

Phryné devant l’Aréopage
Les Cahiers « Mondes Anciens » sont une revue électronique dédiée aux études anciennes dans toute la diversité de leurs pratiques. Centrés sur les mondes grec et romain, ils concernent cependant tous les domaines de l'histoire de l'Antiquité méditerranéenne et comportent une dimension anthropologique et comparatiste qui va au-delà de ce cadre. Créés en 2009, ils accueillent des travaux en lien avec les thèmes de recherche de l'unité Anthropologie et Histoire des Mondes Antiques (ANHIMA) UMR 8210, née de la fusion du Centre Louis Gernet de recherches comparées sur les sociétés anciennes, du Centre Gustave Glotz de recherches sur les mondes hellénistique et romain et de l'équipe Phéacie, Pratiques culturelles dans les sociétés grecque et romaine.

The Cahiers « Mondes Anciens » are an electronic scholarly publication dedicated to the wide spectrum of studies of the ancient societies. They focus primarily on the Greek and Roman worlds, but take into account the global history of the Ancient Mediterranean and are open to a anthropological and comparatist approach which goes beyond this frame. Launched in 2009, they publish researches related to the activity and interests of the Centre Anthropology and History of the Ancient World (ANHIMA) UMR 8210, created by the merging of the « Centre Louis Gernet de recherches comparées sur les sociétés anciennes », the « Centre Gustave Glotz de recherches sur les mondes hellénistique et romain » and the group « Phéacie, Pratiques culturelles dans les sociétés grecque et romaine ».

Corps et pouvoir dans les mondes anciens

Body and Power in the Ancient Worlds
Sous la direction de Hélène Castelli et Eleonora Colangelo
Le Discobole Townley
Informations sur cette image
Crédits : © The Trustees of the British Museum

Comment le corps des puissants, décrit ou représenté, peut-il incarner le pouvoir ? Comment, au contraire, des forces dominantes peuvent soumettre d’autres corps, qu’ils soient populaires, féminins, malades ? Quelles sont les conséquences de tels agissements sur ces corps ? S’inscrivant pleinement dans la perspective d’anthropologie historique, les articles du présent dossier reprennent ces interrogations et proposent d’envisager la question du pouvoir dans toute sa complexité, à travers ses manifestations, avec, sur et dans le corps, dans un certain nombre de pratiques anciennes.

 

No comments:

Post a Comment