Monday, February 11, 2013

The Rock-Cut Sacred Places of the Thracians and Other Palaeo-Balkan and Ancient Anatolian Peoples

The Rock-Cut Sacred Places of the Thracians and Other Palaeo-Balkan and Ancient Anatolian Peoples
Déclarant
L'Institut de thracologie de l'Académie bulgare des sciences est l'unique organisme scientifique spécialisé dans l'étude de l'histoire et de la culture antiques des Thraces et de leurs rapports avec d'autres peuples antiques d'Europe du sud-est et d'Asie Mineure (sur les territoires actuels de la Turquie, la Grèce et la Crète, la Bulgarie, la Macédoine, l'Albanie, la Serbie et le Monténégro, Chypre, la Moldavie, la Roumanie et l'Ukraine), avant la formation de l'empire byzantin et du premier royaume bulgare (du 5ème millénaire av. J.-C. au IVème-VIIème siècles). L'Institut de thracologie a rempli avec succès un rôle de centre de coordination, lors de la participation de la partie bulgare à la campagne de prospection et de restauration des vestiges de Carthage, organisée par l'UNESCO dans les années 70 du XXème siècle.
Problématique
Les monuments thraces les plus impressionnants et les plus importants pour la culture européenne sont les méga-ensembles rupestres représentant des lieux de culte. Ils appartiennent à la culture thrace, grecque, phrygienne, péonienne, illyrienne, dardane et se situent sur le territoire des pays susmentionnés d'Europe du sud-est et d'Asie Mineure. Les similitudes et les différences de ces sanctuaires, ainsi que leur destin historique représentent une source intarissable d'informations sur la formation des croyances religieuses dans les deux principaux types de sociétés antiques - les cités-états et les royaumes...

Project Details News Sites Conference Guests Links

No comments:

Post a Comment

Post a Comment